Sophrologie : La pratique

Sophrologie : La pratique - Alcyon 86 Poitiers

A la suite de la partie théorique ci-dessus, voici la partie pratique de notre document destiné aux formations et conférences à propos de la sophrologie. Pour en savoir plus sur les séances délivrées par le sophrologue Francis Barret dans notre cabinet de Poitiers, nous vous conseillons sa lecture.

LA SOPHROLOGIE (part. 2)

2 – SEANCE PRATIQUE DE SOPHROLOGIE

2 – 1 - TRAVAIL PREPARATOIRE SUR LA RESPIRATION ET LA CONCENTRATION

Ce document fait suite à "Sophrologie : La théorie" que vous pouvez retrouver dans notre dossier Sophrologie. Il est initialement donné aux participants de nos formations et conférences à propos de la sophrologie.

But :

La conscience comprend deux niveaux distincts :

- l'esprit superficiel, constamment agité et perturbé par les évènements extérieurs et,
- l'esprit profond (esprit intérieur) qui est en perpétuel état de sérénité.

La respiration consciente, la visualisation intérieure (ou toute forme de méditation) sont des méthodes qui permettent de déplacer la conscience vers l'esprit intérieur. L'esprit devient ainsi plus concentré, plus lucide, plus puissant et plus habile à affronter les aléas de la vie.

La respiration sophrologique à 3 « étages » (abdominal, thoracique, claviculaire) a donc pour but d'éliminer nos pensées parasites (souvent négatives) pour arrêter de maltraiter notre corps.

Test  :
Pensez à votre chambre à coucher, à votre cuisine, vous pouvez y être par la pensée presque instantanément mais votre corps lui, est resté là dans la pièce, il n'est pas aussi rapide !

2 – 1 – 1  Respiration complète

Debout (de préférence yeux fermés, genoux légèrement fléchis) :

  • mise en place de la respiration complète à 3 étages (abdominal, thoracique, claviculaire) en   se concentrant au début principalement sur la respiration abdominale,
  • puis respiration complète synchronique (on synchronise une pensée à la respiration) :   pensez "calme" à l'inspiration et "détente" à l'expiration.

2 – 1 – 2  TRAC / TAC

Cet exercice favorise la concentration, calme l'esprit, fait travailler les muscles des yeux.
Un bras tendu vers l'avant, le regard fixe le pouce tendu vers le haut, puis rapprochez lentement le pouce vers votre front entre les deux sourcils en continuant à fixer le pouce intensément (à la fin, il est normal de loucher).

2 – 1 – 3  Signe / Signal (ou symbole commutateur) lié à la respiration

Tout en effectuant la respiration synchronique précédente, à chaque expiration, vous allez par exemple réunir votre pouce et votre index en vous concentrant sur le mot détente et la sensation de détente dans le corps. Avec l’entraînement, vous pourrez retrouver automatiquement la détente en activant simplement le « signe / signal.
Après ce travail sur la respiration, la séance comprend deux phases :

  • l'une dite "Relaxation dynamique", corps en action, esprit en éveil et
  • l'autre "Relaxation statique", corps au repos et esprit en état de conscience modifiée (Etat   Sophroliminal) c'est à dire entre veille et sommeil.

2 – 2 - Relaxation dynamique

Haussement des épaules (Position debout de préférence), yeux fermés, à faire minimun 3 fois de suite
But : améliorer les états de stress intense et de déprime, la concentration, la mémoire, le   ressenti des sensations du corps.

L’exercice se réalise de la manière suivante :

  • grande inspiration en gonflant le ventre,
  • serrer les poings,
  • hausser les épaules, bras décontractés (comme si vous vouliez toucher vos oreilles), de   manière énergique, tout en retenant l'air dans les poumons autant de temps que possible, - grande expiration (expulsez l'air violemment avec bruit) en relâchant tout le corps chaque   fois un peu plus,

Faire une pause entre chaque série (haussement des épaules) en gardant les yeux fermés, corps immobile, en concentrant la conscience sur les parties du corps qui ont été activées par l'exercice : percevez, ressentez, "savourez" les sensations (chaleur, picotements, fourmillements,...).

Pendant cette pause, pour renforcer la détente, vous pouvez penser "détente" à chaque expiration.
Si vous voulez avoir un effet durable sur le physique et le psychisme, cet exercice est à réaliser 3 fois par jour.

2 – 3 - Relaxation statique ou Sophronisation de base (position allongée) :

(Afin de ne pas avoir froid, il est nécessaire de se couvrir avec une couverture ou un vêtement chaud).
Cette sophronisation de base a pour but de relaxer tout l'organisme, l'esprit et le corps (muscles et organes internes). La décontraction est obtenue en focalisant la conscience sur les différentes parties de du corps (tête, thorax, ventre, bras, jambes, etc).

La sophronisation permet ainsi de diminuer le niveau de vigilance du sujet « sophronisé » et d'arriver à l'état dit "sophroliminal". Il s'agit d'un état intermédiaire entre l'état de vigilance ordinaire (veille) et l'état de sommeil.
L'état sophroliminal est un état particulier propice à l'activation de nouvelles ressources chez le sujet qui vont permettre la mise en place de stratégies mentales positives pour lutter par exemple contre le stress quotidien.

2 – 4 - Activation mentale d'une situation agréable (S.A.)

Après l'installation de l'état sophroliminal, le Sophrologue demande au sujet de retrouver une S.A. vécue dans le passé et de visualiser tous les détails de la scène agréable (perceptions visuelles, auditives, kinesthésiques) afin de se replonger totalement dans le vécu positif.

2 – 5 - Futurisation positive

Le sujet étant toujours en état sophroliminal, le Sophrologue lui demande de penser à une situation du futur où il aimerait être dans un état de bien être, de relaxation, de détente identique à ce qu'il est en train de vivre en état sophroliminal.

2 – 6 - Fin de la séance de relaxation statique

Le sujet est invité à revenir mentalement dans la pièce où il se trouve en se concentrant :

  • tout d'abord sur les éléments extérieurs à lui-même,
  • puis sur  les différentes parties de son corps,
  • et enfin sur sa respiration en lui suggérant d'ouvrir doucement les yeux et de s'étirer, de bailler   pour revenir ici et maintenant à l'état de veille de la vie de tous les jours.

En conclusion, les techniques sophrologiques permettent de prévenir les différents types de stress ou d'aider à guérir les effets du stress lorsque l’on n’a pas su prévenir.
Pour plus d'informations :

  • sur la Sophrologie et les autres techniques utilisées à Alcyon 86 -    sur les manifestations du stress dans le corps, vous pouvez consulter le site :

      https://www.alcyon86.fr/ ou me contacter : Francis BARRET soit

  • par téléphone au  05 49 47 37 36  ou
  • par courriel en allant à la page « Contact » du site indiqué ci-dessus.

Pour continuer votre lecture sur la thématique Sophrologie

Partager l'article sur :

Lien permanent :

Tags : Sophrologie, Poitiers, Francis Barret,